"Moi aussi, je boycotte !

Certains d’entre nous qui lançons des appels au boycott commercial, culturel et universitaire de l’Etat d’Israël se voient maintenant traînés en justice pour incitation au racisme ! C’est le monde à l’envers.

Il faut rétablir quelques faits : le boycott est d’abord une action de soutien aux résolutions internationales prises par l’ONU et la Cour Internationale de Justice de La Haye, qui condamnent les pratiques passées et actuelles de l’Etat d’israël. (Il n’est pas utile de dresser ici la longue liste de ces pratiques illégales). Le Boycott a pour but de soutenir ces résolutions.

Le boycott est également une protestation contre le refus calculé de nos gouvernements de prendre en compte ces résolutions, en exerçant une pression diplomatique ou en imposant des sanctions obligeant l’Etat d’Israël à les respecter et à se soucier de l’opinion publique mondiale.

Enfin, le boycott offre un cadre démocratique, en permettant à des citoyens individuels d’agir sur une base personnelle et visible contre l’injustice quotidienne et cruelle dans le monde.

Il faut notamment rendre hommage au courage des Israéliens qui militent activement en faveur du boycott, et refusent que la vérité soit dévoyée.

transmis par CAPJPO